Contexte régional

Le bassin versant de la rivière Richelieu est l’un des 33 bassins versants prioritaires initialement désignés par le ministère de l’Environnement du Québec lors de la mise en place de la gestion intégrée de l’eau par bassin versant, conformément à la Politique nationale de l’eau adoptée en 2002 (gouvernement du Québec, 2002).

En 2009, un redécoupage du Québec méridional a été effectué en 40 zones de gestion intégrée de l’eau, le bassin versant de la rivière Richelieu figurant parmi celles-ci (carte A.1 ci-dessous) (MDDEP, 2009). Ce redécoupage découle du Plan d’intervention sur les algues bleu-vert 2007-2017 et a pour objectif de prendre en considération tous les bassins versants dans les processus de connaissance, de protection et de gouvernance de l’eau (MDDEP, 2009). L’enjeu est de promouvoir une amélioration des connaissances afin de mieux agir.

Ajout de la zone Saint-Laurent

Suite à ce redécoupage, le COVABAR a vu son territoire augmenter. Au territoire initial du bassin versant de la rivière Richelieu vient s’ajouter la zone Saint-Laurent. Cette zone comprend la bande terrestre longeant le fleuve Saint-Laurent entre les villes de Brossard et Saint-Joseph-de-Sorel, comprise entre la limite du bassin versant de la rivière Richelieu et le fleuve Saint-Laurent.

Carte A.1 Les 40 zones de gestion intégrée de l’eau du Québec méridional

Bassin versant de la rivière Richelieu

Le bassin versant de la rivière Richelieu est situé en Montérégie, à l’est de l’agglomération de Montréal, sur la Rive-Sud du fleuve Saint-Laurent.

D’une superficie de 2 546 km2, ce bassin correspond au territoire drainé par la rivière Richelieu entre l’exutoire du lac Champlain situé à la frontière américaine et son embouchure dans le fleuve Saint-Laurent.

Le bassin de la rivière Yamaska et le bassin de la rivière Châteauguay constituent respectivement ses frontières est et ouest. 

Ce territoire n’englobe en réalité qu’une partie (environ 10 %) de la totalité du bassin hydrographique de la rivière Richelieu (carte A.2). En effet, le bassin versant de la rivière Richelieu est un bassin binational qui s’étend sur près de 23 720 km principalement aux États-Unis (83 %) et constitue, de ce fait, le plus important tributaire de la Rive-Sud du fleuve Saint-Laurent.

Trois principaux secteurs

Le bassin hydrographique de la rivière Richelieu se divise en trois principaux secteurs. D’abord, le sous-bassin de la Baie Missisquoi qui couvre 1 315 km et draine les eaux des rivières Missisquoi, aux Brochets et de la Roche (OBV Baie Missisquoi).

Ensuite, ces eaux s’écoulent dans le lac Champlain, lequel draine un territoire de 19 925 km localisé dans les États de New York et du Vermont (CEHQ, 2004). Enfin, la rivière Richelieu achemine les eaux du lac Champlain vers le fleuve Saint-Laurent sur près de 124 km.

Zone Saint-Laurent

La zone Saint-Laurent est délimitée au nord par le confluent de la rivière Richelieu et du fleuve Saint-Laurent, à l’est par la limite du bassin versant de la rivière Richelieu, au sud par la limite du bassin versant de la rivière Saint-Jacques (traversant les municipalités de Brossard et Longueuil) et à l’ouest par la rive du fleuve Saint-Laurent (carte A.3).

Cette zone a une superficie de 327 km2. Lorsque les îles appartenant aux municipalités riveraines sont incluses, ce territoire augmente à 351 km.

Sur ce territoire, cinq bassins versants sont délimités par le Centre d’expertise hydrique du Québec (carte A.4) :

  • Bassin versant de la rivière Sabrevois (21 km²)
  • Bassin versant de la rivière aux Pins (19 km²)
  • Bassin versant de la rivière Saint-Charles (88 km²)
  • Bassin versant de la rivière Notre-Dame (21 km²)
  • Bassin versant de la rivière Jarret (14 km²)

Deux zones résiduelles, c’est-à-dire dont les limites de bassin versant ne sont pas déterminées, sont également présentes. L’une, située au sud, se trouve en milieu urbain, alors que l’autre est située dans la partie nord de la zone Saint-Laurent et regroupe des terres agricoles, des milieux naturels et une section urbaine dans sa partie la plus septentrionale.

Carte A.2 Le bassin hydrographique de la rivière Richelieu

Carte A.3 Délimitations de la nouvelle zone Saint-Laurent

Carte A.4 Limites des bassins versants présents dans la nouvelle zone Saint-Laurent