… et son potentiel

Malgré la forte urbanisation qui sévit sur le territoire du bassin versant de la rivière Richelieu, il n’en demeure pas moins que l’agriculture y reste très importante, aussi bien sur le plan de la superficie occupée que sur le plan économique.

Plusieurs facteurs influencent ce succès. Tout d’abord, c’est dans ce bassin versant que l’on retrouve la plus longue saison de croissance du sud du Québec. De plus, le sol a un potentiel très élevé et les terres sont parmi les plus fertiles du Québec.

Bien entendu, le transport et la transformation des produits de la région sont facilités par la proximité des marchés comme celui de Montréal.

Potentiel agricole L’évolution des usages agricoles à travers le temps
La production agricole La gestion des fertilisants et pesticides
L’érosion des sols agraires La cohabitation entre territoires agricoles et urbains
Annexe