Afin de réduire la consommation d’eau potable, le gouvernement du Québec a mis en place en 2011 une Stratégie québécoise d’économie d’eau potable.

Celle-ci vise « une réduction d’au moins 20 % de la consommation moyenne d’eau par personne pour l’ensemble du Québec et une réduction des pertes d’eau par fuites à au plus 20 % du volume total produit » (gouvernement du Québec, 2011).

Concernant l’objectif de réduction de la distribution d’eau, il faut savoir que, « puisque le volume moyen d’eau distribuée au Québec lors du lancement de la Politique nationale de l’eau était de l’ordre de 777 litres par personne par jour [l/(pers.*d)], la réduction visée de 20 % pour l’ensemble de la province devrait avoir abaissé cette consommation à 622 l/(pers.*d), ce qui correspond à la moyenne canadienne de 2001 » (gouvernement du Québec, 2011).

Cet objectif doit être atteint d’ici le 31 décembre 2016. Du côté de la réduction des fuites dans les réseaux d’eau potable, en plus d’une réduction de 20 % du volume d’eau distribué, la Stratégie vise l’atteinte « d’un taux de fuites maximal de 15 mètres cubes par jour par kilomètre de conduite [m³/(d*km)] » (gouvernement du Québec, 2011).

Cette Stratégie « favorisera la mise en place de mesures pour réduire la consommation d’eau et sensibiliser les usagers à la valeur de l’eau » (gouvernement du Québec, 2011).

Afin d’atteindre les objectifs visés, les municipalités sont grandement interpellées à réaliser cinq mesures (ci-dessous). Pour les mettre en place, un échéancier a été proposé (tableau C.1).

Mesure 1 :   Production d’un état de la situation et d’un plan d’action incluant la description des    mesures d’économie d’eau et une réglementation sur l’eau potable

Mesure 2 :   Production d’un bilan de l’usage de l’eau, mesure de la production et de la distribution d’eau avec débitmètres calibrés et, si requis, un programme de détection et de réparation des fuites

Mesure 3 :   Installation de compteurs d’eau

Mesure 4 :   Mise en place d’une tarification adéquate

Mesure 5 :   Présentation d’un rapport annuel sur la gestion de l’eau au conseil municipal

Carte C.1 Les grandes affectations du territoire
Tableau C.1 Échéancier proposé pour la mise en place des cinq mesures de la Stratégie

La Stratégie cible quatre secteurs, soit les secteurs municipal, résidentiel, institutionnel et commercial/industriel. Différents moyens pour atteindre les objectifs de la Stratégie ont été mis en évidence pour chacun de ces secteurs (tableau C.2).

Secteurs Moyens
Secteur municipal État de la situation, plan d’action, bilan de l’usage de l’eau et présentation d’un rapport annuel sur l’usage de l’eau au conseil municipal.
Secteur résidentiel Règlement provincial pour interdire les équipements consommant trop d’eau;Règlement municipal pour interdire le gaspillage d’eau.
Secteur institutionnel État de la situation, plan d’action et bilan de l’usage de l’eau pour chaque établissement de la santé et pour chacun des trois réseaux de l’éducation (commissions scolaires, cégeps et universités);Collaboration avec les municipalités à l’atteinte des objectifs, y compris l’installation de compteurs (règlement municipal) pour établir le bilan;Correctifs, si requis, appliqués aux installations et remplacement des équipements désuets par des équipements à faible consommation d’eau à la fin de leur vie utile.
Secteurs commerciaux et industriels Installation de compteurs (règlement municipal) pour établir le bilan;Tarification adéquate pour inciter les correctifs requis et éviter le gaspillage.

Tableau C.2 Synthèse des moyens proposés par la Stratégie pour chacun des secteurs (Adapté de gouvernement du Québec, 2011)