Les loisirs et le tourisme représentent un secteur important de l’économie de la Montérégie.

En 2009, la Montérégie occupait le deuxième rang au Québec quant aux entreprises reliées au tourisme (3 323) et aux emplois générés (21 100), juste après Montréal (Tourisme Québec, rapport 2010).

Par contre, la région ne récoltait que 2,7 % du total des recettes provinciales, se situant ainsi au huitième rang des régions administratives (Tourisme Québec, 2007).

Parmi les touristes qui visitent la région, la grande majorité (90,3 %) provient du Québec. Les autres proviennent des États-Unis (3,4 %), des différentes provinces canadiennes (4,6 %) et des autres pays du monde (1,7 %) (Tourisme Québec, rapport 2010).

Les activités récréotouristiques dans le bassin versant sont principalement attribuables à la présence de la rivière Richelieu. En effet, le plein air et le nautisme constituent une grande portion des activités reliées au tourisme.

Les autres infrastructures touristiques retrouvées sur le territoire sont, entre autres, les campings, les terrains de golf, les pistes cyclables, les pistes de randonnées pédestres et les fermes spécialisées en agrotourisme. De plus, on retrouve sur le territoire une grande quantité d’attraits à caractère culturel tels que des musées et lieux historiques.