Les Centres locaux de développement (CLD) ont permis de récupérer une base de données sur une grande majorité des industries sur le territoire (sauf pour les MRC du Haut Richelieu, des Jardins de Napierville et de Marguerite-D’Youville où les données sont incomplètes à ce jour, car les listes ne sont pas disponibles gratuitement dans les CLD). La répartition des industries par MRC est inégale sur le territoire comme la montre la carte C.9. Une description plus ciblée des pôles industriels a donc pu être effectuée par MRC.

Agglomération de Longueuil :

Les cinq villes de l’agglomération de Longueuil sont celles qui comportent le plus d’entreprises manufacturières de tout le bassin versant de la rivière Richelieu. Mais on peut voir que Longueuil et Boucherville sont les deux villes qui regroupent le plus d’entreprises. Si on regarde le nombre d’entreprises dans les différentes branches, on s’aperçoit que trois grands secteurs ressortent : transformation du métal; agroalimentaire et enfin la transformation du bois. On peut aussi ajouter que ces cinq villes comptent le plus d’entreprises inscrites à l’Inventaire national des rejets de polluants (INRP), comme le Groupe Danone, à Boucherville.

MRC de Marguerite-D’Youville :

Pour cette MRC, les données ne sont pas disponibles à l’heure actuelle, car il faut attendre que le site internet de la CLD soit mis à jour (date indéterminée). Une liste des entreprises de la ville de Sainte-Julie a pu nous être fournie, ce qui constitue les seules données pour cette CLD avec l’INRP. Mais, grâce aux entreprises obligées de s’inscrire à l’INRP, on sait qu’au moins 19 entreprises potentiellement polluantes sont situées dans cette MRC. On peut ainsi présumer la présence du secteur métallurgie primaire, avec l’entreprise de Arcelor Mittal Montréal Inc. qui s’est installée dans la ville de Contrecœur.

MRC Le Haut Richelieu :

Les données disponibles sont fragmentaires pour cette MRC. Cependant, avec les données présentement recueillies, on peut voir que la ville de St-Jean-sur-Richelieu est le cœur économique de la MRC, car elle regroupe la grande majorité des industries. Les huit secteurs manufacturiers sont présents à part plus ou moins égale sur son territoire.

MRC Les Jardins de Napierville :

Pour cette MRC, on peut voir deux grandes industries potentiellement polluantes. Les Boulangeries Gadoua Ltee dans l’agroalimentaires et les Raffineries de Napierville.

MRC Les Maskoutains :

Pour la MRC des Maskoutains, on peut voir que la ville de Saint-Hyacinthe est le principal pôle économique, car elle regroupe 125 des 156 entreprises de la MRC. On peut, par contre, considérer les entreprises du secteur de la transformation du bois et du métal comme les plus présentes sur le territoire de la MRC.

MRC Pierre de Saurel :

La transformation du métal et la métallurgie primaire sont indéniablement les deux grands secteurs d’activité de cette MRC. De grandes entreprises métallurgiques y sont installées comme Rio Tinto-Fer et Titane inc., qui, à elle seule, embauche1 250 personnes.

MRC Roussillon :

Parmi les entreprises de la MRC Roussillon se situant sur le bassin versant de la rivière Richelieu, on peut dire que le secteur le plus présent est la transformation du métal, mais les secteurs agroalimentaire et industries diverses arrivent juste après. Cette MRC comptabilise seulement neuf entreprises, dont la briqueterie HANSON BRICK.

MRC de Rouville :

Dans cette MRC, l’agroalimentaire et la transformation du métal sont les deux grands secteurs, qui regroupent à eux seuls 68 % des entreprises de la MRC avec des entreprises telles que A.Lassonde inc. et Infasco.

MRC de la Vallée du Richelieu :

Troisième MRC avec le plus d’entreprises sur son territoire, la MRC de la Vallée du Richelieu a son pôle industriel concentré dans la ville de Chambly. Les secteurs d’activité des industries de ce territoire sont majoritairement axés sur transformation du bois et sur l’agroalimentaire.

Carte C.9 Secteurs d’activité pour chacune des MRC du bassin versant