Les usages sont fonction des grandes affectations du territoire. Celles du bassin versant de la rivière Richelieu et de la zone Saint-Laurent sont déterminées dans le schéma d’aménagement et de développement des MRC, ces dernières y indiquent comment elles souhaitent orienter l’utilisation de leur territoire (MAMROT, 2014).

Celles-ci sont répertoriées dans le Portrait provincial en aménagement du territoire du MAMOT. Le territoire est fortement à vocation agricole, mais possède aussi des noyaux urbains avec présence résidentielle.

Souvent, à l’intérieur de ces noyaux, des zones industrielles sont présentes. On trouve également quelques zones de conservation.

Au total, neuf affectations distinctes existent sur le territoire (carte C.1).

Carte C.1 Les grandes affectations du territoire