Dans le bassin versant de la rivière Richelieu, les cas de cyanobactéries observés sont rares. Celles-ci ont cependant commencé à être observées à l’embouchure de tributaires agricoles de la rivière Richelieu (tableau B15).

Des projets collectifs de bassin versant financés par le MAPAQ ont d’ailleurs débuté en 2014 et seront chapeautés par des organismes du territoire, et visent le bassin versant de la rivière L’Acadie et le bassin versant du ruisseau Belœil.

Ceci devrait ainsi permettre une diminution des charges de phosphore si les producteurs agricoles adhèrent au projet et que des actions sont entreprises (mesures de conservation des sols, aménagements hydro-agricoles, bassins de rétention, réduction des apports de fumier, stockage étanche, etc.).

Tableau B.15 Présence de cyanobactéries observée sur le territoire

Année Cours d’eau avec présence de cyanobactérie
confirmée par le MDDELCC
Cours d’eau avec présence de cyanobactéries
observée par les agents de sensibilisation du COVABAR
2013 Fleuve St-Laurent (Longueuil) Ruisseau Belœil
2012 Rivière L’Acadie Bassin de Chambly
2011 Lac du Moulin
2010 Lac du Moulin
2008 Lac du Moulin Lac Seigneurial