Le plan d’action proposé est l’étape finale du Plan directeur de l’eau (PDE) du bassin versant de la rivière Richelieu et de la zone Saint-Laurent. Les actions qui ont été inscrites dans ce plan visent à atteindre les objectifs et les orientations priorisés par le milieu afin d’améliorer la qualité de la ressource eau et de ses écosystèmes pour chacun des six enjeux identifiés pour le territoire :

Enjeu 1 – Protéger et améliorer la qualité de l’eau

Enjeu 2 – Préserver et améliorer l’intégrité écologique des écosystèmes

Enjeu 3 – Limiter les risques et dommages causés par l’eau

Enjeu 4 – Permettre l’accessibilité et mettre en valeur le potentiel récréotouristique associé à l’eau

Enjeu 5 – Assurer une saine gestion de l’eau potable

Enjeu 6 – Sensibiliser à la protection de l’eau

Souvenons-nous que la ressource eau appartient à tous les citoyens et qu’ils doivent donc agir en conséquence afin de la protéger et d’assurer sa pérennité.

Le COVABAR peut servir de catalyseur et, parfois, d’initiateur de projets sur le territoire, mais son mandat premier est d’amener les acteurs du territoire (milieux municipal, agricole et industriel, organismes, citoyens, etc.), qui ont un impact sur la ressource eau, à entreprendre des actions afin d’en améliorer sa qualité, la valoriser et en protéger ses écosystèmes.

Le plan d’action qui suit présente donc les interventions qui devront être réalisées dans les prochaines années par le milieu. Le COVABAR soutiendra les initiatives proposées, selon les ressources financières et techniques mises à sa disposition par les ministères concernés et les acteurs du milieu, afin d’épauler les citoyens et acteurs, de faire le suivi des actions et d’atteindre les objectifs du PDE.

Rapport en évolution

Rappelons que ce plan d’action a été élaboré en prenant en considération l’ensemble des activités qui ont un impact sur la ressource eau et en prenant en considération le rôle des différents acteurs du territoire. Les informations présentées dans les différentes sections du PDE (Portrait, Diagnostic, Enjeux et orientations, Plan d’action) seront amenées à évoluer avec l’acquisition de nouvelles données et la mise en œuvre d’actions.

Ce document évoluera donc en fonction du dynamisme des acteurs œuvrant sur le territoire et des ressources humaines et financières octroyées afin de réaliser les actions priorisées.

Ce PDE permettra d’agir efficacement et de manière concertée et coordonnée sur le territoire. En unissant les forces des citoyens, des décideurs, des groupes communautaires et en agissant afin de régler les différentes problématiques du territoire, nous pourrons constater, dans un avenir pas si lointain, une amélioration de la qualité de la ressource eau et de ses écosystèmes.