À la suite de la crue printanière de 2011, plusieurs municipalités du bassin versant de la rivière Richelieu, en collaboration avec la Sécurité publique du Québec, ont adopté un plan d’intervention afin d’informer leurs citoyens sur les étapes à suivre avant, pendant et après une inondation (Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, 2014; Ville de Carignan, 2014; Ville de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, 2011; MRC du Haut-Richelieu, 2011).

La plupart du temps, cette information est sous forme de dépliants et est disponible en ligne sur le site Internet de la ville. Bien que les municipalités et les différents ministères québécois s’efforcent d’atténuer les dommages liés aux inondations, les citoyens jouent également un rôle déterminant à l’heure d’un sinistre.

En effet, trois étapes de base doivent être mises en pratique pour se préparer et atténuer les effets d’une inondation (Sécurité publique du Québec, 2008) :

  1. Connaître les risques associés à la région et les mesures de protection à suivre (ex. : Suis-je dans une zone inondable ?);
  2. Préparer un plan d’urgence;
  3. Avoir une trousse de premiers soins, des équipements et/ou matériaux d’urgence.

Les citoyens de la région peuvent également surveiller en ligne le niveau des eaux de la rivière Richelieu et de deux de ses principaux affluents (rivières des Hurons et L’Acadie) sur le site Internet du Centre d’expertise hydrique du Québec.

La Sécurité publique du Québec a également mis en lien un programme de surveillance de la crue des eaux nommé Vigilance (Sécurité publique du Québec, 2014).

Les seuils de surveillance, d’inondation mineure, moyenne et majeure, y sont également identifiés, pour les stations présentes sur la rivière Richelieu et la zone Saint-Laurent (tableaux D.3 et D.4).

Lorsque le niveau atteint le seuil d’inondation mineure, la situation est considérée comme critique et requiert des interventions et des mesures d’urgence (Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, 2014). Finalement, pour demeurer bien informés lors des situations de crue, les citoyens peuvent consulter :

  • Le site Internet de leur ville;
  • La radio locale;
  • La ligne Info-Santé (811);
  • Le personnel municipal présent dans les secteurs inondés;
  • Et, pour toute urgence, appeler les services du 911.
Tableau D.3 Niveau d’eau et débit à surveiller pour les risques d’inondation
Tableau D.4. Station de surveillance, niveau d’eau et débit à surveiller pour les risques d’inondation