);
Section
Accueil > Actualités > Le COVABAR s’adjoint deux nouvelles employées pour de nouveaux projets

Le COVABAR s’adjoint deux nouvelles employées pour de nouveaux projets

Notre liste de projets, contrats et demandes s’allonge régulièrement au COVABAR avec les années. Par exemple, nous avons reçus une subvention importante de la part du Programme Affluents Maritimes pour réaliser 20 projets dans le bassin versant.

À tous les chantiers que nous réalisons déjà, ajoutons plusieurs contrats d’analyse de vulnérabilité des prises d’eau des usines de traitement d’eau et un grand projet d’aqua-citoyenneté des unités de voisinage cher au président-fondateur du COVABAR, Hubert Chamberland.

Qui dit croissance dit besoin de nouveaux employés. Le COVABAR est heureux de vous présenter nos deux nouvelles spécialistes.

Suzie Laliberté – chargée de projets en animation citoyenne et territoriale

Suzie Laliberté qui a commencé cette semaine, participera à la planification, la réalisation et à l’animation de regroupements citoyens (unités de voisinage) sur tout le territoire du bassin versant. Elle collaborera également à la mise à jour des enjeux du Plan directeur de l’eau (PDE) en facilitant la création d’une vision citoyenne commune et concertée.

Suzie ajoute à l’équipe du COVABAR, plus de 20 ans d’expérience dans le milieu de l’environnement et des parcs avec une approche multidisciplinaire (conservation, protection, sensibilisation).

Originaire d’une famille d’agronomes d’Abitibi, elle a une formation en technique du milieu naturel, option aménagement et interprétation du patrimoine du CEGEP de Saint-Félicien. Elle a suivi des cours de 2e cycle en éducation environnementale de l’UQAM et une multitude de formations en perfectionnement dans le domaine environnemental.

Elle a travaillé à la SÉPAQ (Société des établissements de plein air du Québec) au Parc national du Mont-Saint-Bruno, à la Colonie des Grèves, Parc régional des Grèves à Contrecoeur, au Parc Michel-Chartrand et au Parc de la Cité de Longueuil et aux Amis de la montagne (Mont-Royal et son parc à Montréal). Elle est membre fondatrice des Amis du parc Michel-Chartrand et a siégé à son conseil d’administration.

Caroline Côté-Larose – chargée de projets aux communications et partenariats

Compte tenu du rôle accru de notre directeur des communications et partenariats auprès de notre directeur général dans un rôle administratif, il était clair que le COVABAR avait besoin de s’adjoindre une spécialiste des communications et de l’environnement avec notre responsable des médias. L’ampleur du projet d’unités de voisinage demandait également une aide supplémentaire.

Caroline Côté-Larose offrira à partir de la semaine prochaine une combinaison d’expérience en environnement et en communication propice à assurer la conception, la planification et la mise en oeuvre de stratégies et d’activités de communications et de relations publiques de l’organisation. Elle gérera les demandes de financement et de commandites et leur réalisation.

Caroline détient une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke et un baccalauréat en géographie environnementale de l’Université de Montréal.

Dans le cadre du régime coopératif de sa formation universitaire, elle a travaillé comme agente de recherche au service de l’environnement de la Ville de Montréal, conseillère en environnement pour le Conseil régional de l’environnement de Laval et stagiaire aux communications et mobilisation pour la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP/CPAWS). Elle a également travaillé pendant sept ans pour deux agences de communications marketing. Caroline est membre de l’association canadienne des géographes (ACG), de la SNAP.

Articles semblables

Début