);
Section
Accueil > Actualités > Décès de M. Christian Morissonneau, compagnon du jumelage Richelieu-Charente

Décès de M. Christian Morissonneau, compagnon du jumelage Richelieu-Charente

Monsieur Christian Morissonneau

C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons le décès de M. Christian Morissonneau, un grand ami et ambassadeur du COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent. 

La rivière Richelieu ayant été explorée par Samuel de Champlain et la fascination que ce dernier exerçait auprès de M. Morissonneau ont contribué à nouer des liens d’amitié et de collaboration soutenue avec notre organisation. 

« Le « cas » Champlain fascinait Christian Morissonneau depuis plus de trente ans » et il a publié en 1978 « Le langage géographique de Cartier et de Champlain » et de nombreux autres ouvrages sur les mouvements de la colonisation et des collectivités neuves en Amérique.  

Christian MORISSONNEAU a étudié en géographie, histoire et sociologie à l’Université Laval et à l’Université McGill. Il a obtenu deux maîtrises et un doctorat en géographie historique de l’Université de Paris-Sorbonne, et enseignait à l’Université du Québec à Trois Rivières. Est-ce un hasard ? Ces mêmes « Trois Rivières » étaient le premier choix d’établissement de Champlain…

Sa marque sur les Causeries Champlain

M. Morissonneau a contribué concrètement à la mise en place de nos « Causeries Champlain ». Voici ce qu’il écrivait à son retour de la 2e édition des Causeries Champlain, les premières en Charente:

Lettre du président du COVABAR et ami proche du disparu

Laissons à notre président Hubert Chamberland les mots qui témoignent sincèrement de notre humble reconnaissance à ce fier ambassadeur du COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent.

Monsieur Christian Morissonneau à gauche, accompagné par le président du COVABAR et ami, monsieur Hubert Chamberland

Lundi, le 11 novembre dernier, Christian Morissonneau nous a quittés !

 C’est suite à une longue maladie qui le dévasta graduellement jusqu’à ce qu’il séjourne à l’hôpital pour quelques semaines où il passa ses derniers jours dans un coma profond !

 Nous perdons un ami et un allié du COVABAR. Il prit fait et cause pour la vision du COVABAR dès les premiers instants de son implication avec nous et en propagea fidèlement ses objets auprès de tous nos partenaires, spontanément.

 Il fut de judicieux conseils tout au long de son compagnonnage pour aider à tisser des liens avec nos cousins français de la Charente, convaincu, qu’il était, de la pertinence des volets culturel, patrimonial et historique liés à notre jumelage de bassins Charente-Richelieu.

 À titre d’Ambassadeur du COVABAR, il offrait toujours son aide dans la démarche de diffusion des préceptes de la gestion intégrée par bassin auprès de notre collectivité et de nos partenaires et a, ainsi, fortement contribué au rayonnement de notre organisation de bassin. 

Son action et ses témoignages, toujours percutants, teintés de pointes d’humour, contribuaient à frapper l’imaginaire de ceux et celles qu’il harangua à maintes reprises au cours des activités et des événements du COVABAR.

 Comme président, je perds un collaborateur convaincu, un homme qui avait le Québec tatoué au cœur, m’aidant à progresser vers un pays toujours en devenir.

 Comme homme, je perds un ami exceptionnel, soucieux d’assurer l’équité parmi ceux qu’il côtoyait.

Il savait reconnaitre les convaincus des imposteurs.

Christian Morissonneau laisse un immense vide dans notre confrérie !

Son implication comme Ambassadeur du COVABAR et Compagnon du Jumelage de bassins Charente-Richelieu restera à jamais gravée dans nos mémoires.

Affectueuses et sincères condoléances à sa précieuse compagne, Maryse Chevrette, ainsi qu’à toute sa famille.

Un ami fidèle qui n’a que de bons souvenirs à se remémorer…

Repose en paix Christian.

 Hubert

*****

Exposition et service

Monsieur Morissonneau laisse dans le deuil sa compagne Maryse Chevrette, son fils Didier, ses beaux- fils Félix (Natacha) et Julien (Catherine), ses petits-enfants Cendrine (Charles), Maël, Maya, Zoé et Marion, sa belle-sœur Anick (feu Roland Morissonneau), sa belle- famille, ses neveux et nièces ainsi que tous ses amis et collègues au Québec et en France.

Sa compagne et ses proches recevront les condoléances au complexe Alfred Dallaire Memoria (438, rue Notre-Dame, Repentigny) le vendredi 22 novembre de 13h à 15h et de 19h à 21h ainsi que le samedi 23 novembre de 9h à 10h30. Les funérailles auront lieu à 11h en l’église de la Purification (445, rue Notre-Dame, Repentigny) suivies de l’inhumation au cimetière de la paroisse.

 Un don versé à la fondation du CHUM serait apprécié.

Articles semblables

Début