Selon le PDE, la problématique se définit dans la zone de gestion intégrée de l’eau par les éléments suivants :

On recense 38 barrages sur le territoire. Seul le barrage de St-Ours offre une voie de franchissement grâce à la passe migratoire multi-espèces Vianney Legendre. (Référence à la section Diagnostic du PDE, p. 39).

La limitation de la circulation peut entraîner une diminution des populations et la précarité de la survie des espèces. Son incidence sur la biodiversité est donc non négligeable. (Référence à la section Diagnostic du PDE, p. 40)

Selon le PDE, la problématique est causée par les éléments suivants dans la zone de gestion intégrée de l’eau :

Présence de 38 barrages

Les actions du PDE qui découlent de cette problématique

Orientation : 3.1 Conserver et restaurer la diversité des écosystèmes

Objectif : 3.1.4 Protéger les espèces à statut précaire présentes sur le territoire

Cité dans autre problématique Libellé de l’action Action du PDE approuvé ? État d’avancement de l’action (Complétée, En cours, Reportée, Abandonnée, Prévue) Territoire concerné Maître d’œuvre
11-20 Connexion Montérégie : gestion du paysage en fonction de la biodiversité et des services écologiques, conception de réseaux écologiques pour faire face aux changements climatiques, établissement de liens entre l’utilisation des terres et la biodiversité aquatique Oui Complété Tout le territoire Université McGill MRC Municipalités Organismes de conservation
6-11-13-20 Protéger les habitats où l’on retrouve des espèces à statut précaire Oui En cours Tout le territoire Organismes de conservation MELCC