Concertation – sondage éclair sur la priorisation des problématiques du territoire du COVABAR

Citoyennes et citoyens,Intervenantes et intervenants locaux et régionaux,Partenaires du COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent À la demande du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), le COVABAR doit mettre à jour les priorités collectives liées à l’eau. Nous sollicitons donc votre participation pour prioriser les

Nouveaux visages au COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent

Plusieurs nouveaux visages se sont ajoutés au COVABAR ces derniers temps. Actif auprès des municipalités, le COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent a conclu plusieurs contrats d'analyse de vulnérabilité des prises d'eau potable avec des organismes para-municipaux qui gèrent les usines de filtration sur le territoire du bassin versant de la rivière

Stratégie québécoise d’économie d’eau potable – bilan 2017

Ministère des Affaires municipales et Habitation - Grâce à la collaboration de 613 municipalités, représentant 95 % de la population québécoise desservie par un réseau de distribution d'eau potable, il est maintenant possible de dresser le Bilan 2017 de la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable. Le Rapport de

Poste comblé! – Agent de l’environnement – Caractérisation

Sous la supervision du chargé de projet, l’agent de l’environnement se déplacera en équipe pour diagnostiquer l’état de cours d’eau du bassin versant de la rivière Richelieu.   Ces principales tâches sont : · Caractériser les bandes riveraines dans le sous-bassin versant de la rivière du Sud · Récolter des données afin de calculer l’indice de qualité

Participation du COVABAR OBV Richelieu/zone Saint-Laurent à la corvée de nettoyage de Chambly

L'équipe du COVABAR: Marion Melloul, chargée de projet pour cet événement, Gabriela Ponce, chargée de projet, René Fournier membre du conseil d'administration du COVABAR et Érik Thirion, membre de l'équipe de sensibilisation. Le COVABAR est heureux d'avoir contribué à l’organisation de la première corvée de nettoyage de Chambly. Bravo